Jeudi 21 Juin 2007

Anacyclique politique

On m'a fait lire l'autre jour un texte très intéressant sur les intentions réelles de certaines personnes du parti socialiste. C'est un message codé, une espèce d'anacyclique, mais par lignes. Après avoir lu normalement, lisez en commençant par la dernière ligne, et en remontant. Apparemment, le message a quand même été décodé par la majorité des Français… Ont-ils eu raison ? L'histoire le dira, mais cela me semble mal engagé, avec l'éviction de gens comme Alain Juppé. Quel gâchis.

Ségolène Royal déclarait il y a quelque temps :
« Dans notre parti, nous accomplissons ce que nous promettons.
Seuls les imbéciles peuvent croire que
nous ne lutterons pas contre la corruption
parce que, il y a quelque chose de certain pour nous,
l'honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
Nous démontrons que c'est une grande stupidité de croire que
les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s'imaginent que
l'on puisse continuer à gouverner
avec les ruses de la vieille politique.
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d'influences ;
nous ne permettrons d'aucune façon que
nos enfants meurent de faim
nous accomplirons nos desseins même si
les réserves économiques se vident complètement
nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que
vous aurez compris qu'à partir de maintenant :
Nous sommes le nouveau Parti Socialiste, la nouvelle politique. »

  1. Alexandra commented on 2007-06-21:

    Ah cool! j'ai pensé que ça existe qu'en Russie, ça.

  2. Jonathan commented on 2007-07-07:

    Cite tes sources Simon!

  3. Simon commented on 2007-07-07:

    “Affaire de coeur, politesse française, secret d'état..”
    (Michel Galabru, “Papy fait de la résistance”, 1983)

  4. Jean Lazert commented on 2007-10-23:

    Excellent !

    Connais-tu le site de Gilles Exposito-Farèse, alias GEF :
    [url=http://www2.iap.fr/users/esposito/choilipo.html]Oulipian exercises[/url] ?

    Dans les palindromes d'hémistiches en forme de sonnet, la contrainte sous-jacente est de faire en sorte que les groupes nomimaux n'aient pas le même rôle grammatical à chacune des apparitions. Très futé à faire !

    Ajouter commentaire

    Remplissez le formulaire ci-dessous pour ajouter vos propres commentaires

    Données utilisateur





    Ajouter votre commentaire


Ajouter commentaire

Remplissez le formulaire ci-dessous pour ajouter vos propres commentaires

Données utilisateur





Ajouter votre commentaire